La FENIP
L’industrie de la pêche au Maroc
L'accompagnement
Services en ligne
Galerie photos
Documentations
Actualité
Agenda
Adresses et liens utiles




L'actualite
 
 
Boujdour: Des projets de valorisation des petits pélagiques en gestation
Un appel à manifestation d’intérêt a été lancé jusqu’au 29 février par le département de la pêche maritime pour la réalisation de nouveaux projets de valorisation des petits pélagiques à Boujdour.

Ces projets consistent en la création de nouvelles unités de valorisation à terre associées à l’exploitation en frais des ressources de petits pélagiques de l’Atlantique sud (Stock C), par des navires modernes, débarquant dans le port de Boujdour en fonction de la disponibilité des capacités de débarquement.Selon cet appel à manifestation d’intérêt, dans le cadre du développement des provinces du Sud, le département de la pêche maritime (DPM) appuie et encourage la réalisation de projets de valorisation des produits de la mer dans la région à travers l’attribution de quotas de pêche, dans la pêcherie des petits pélagiques de l’Atlantique sud (stock C situé au sud du cap de Boujdour), couvrant une partie des besoins en approvisionnements du projet de valorisation proposé.La même source ajoute que l’objectif poursuivi par le DPM est l’augmentation de la part des débarquements valorisés localement et le développement d’industries de valorisation à haute valeur ajoutée en vue d’améliorer le niveau de création de richesse et de l’emploi dans la région. Les projets d’investissement ciblés, en plus d’être générateurs de richesses et d’emplois, devraient renforcer le développement d’un tissu industriel au niveau de la ville de Boujdour pour initier une offre locale des produits valorisés. Les nouveaux projets de valorisation seront réalisés conformément aux dispositions du Plan d’aménagement de la pêcherie des petits pélagiques du «Stock C», tel que défini dans le cadre de la stratégie de développement et de compétitivité du secteur de la pêche maritime dénommée Halieutis.Ce chantier est l’un des projets phares de la stratégie Halieutis. La nécessité de ce plan était motivée par plusieurs raisons, notamment l’importance de ces espèces dans la production halieutique nationale et l’importance du stock marocain de sardine Pilchardus Walbum. A noter que la stratégie Halieutis, adoptée en 2009, a pour ambition de valoriser de façon durable la ressource halieutique marocaine, de doubler – au minimum – le PIB du secteur halieutique d’ici 2020 et ainsi de faire du secteur halieutique un moteur de croissance pour l’économie nationale.
 

<< Retour

 
© Copyright FENIP 2005 - Argaze
Accueil . Plan du site . Adresses et Liens utiles . Contacts . Mentions Légales