La FENIP
L’industrie de la pêche au Maroc
L'accompagnement
Services en ligne
Galerie photos
Documentations
Actualité
Agenda
Adresses et liens utiles




L'actualite
 
 
Pêche et aquaculture : 90 projets enregistrés
Le système d'accompagnement à l'investissement dans les filières de la pêche et de l'aquaculture mis en place en 2013 dans le cadre de la nouvelle stratégie liée au programme Aquapêche 2020, commence à susciter un regain d'intérêt chez les jeunes investisseurs dans ce secteur.

a ce titre, il a été réceptionné plus de 90 dossiers portant sur des projets sectoriels. Des projets pour lesquels la direction de la pêche et des ressources halieutiques de la wilaya a créé une cellule d'accompagnement et d'orientation. Selon le directeur de cette institution, «ce nouveau dispositif est un instrument primordial pour la promotion des activités liées au secteur de la pêche et de l'aquaculture.La priorité a été donnée aux jeunes investisseurs que nous accompagnons dans la réalisation de leurs projets dans le cadre des dispositifs d'aide de l'Etat : Ansej, Angem, Cnac, Andi et Andpme». Et de souligner que suite à plusieurs journées de vulgarisation et de sensibilisation lancées au profit des jeunes chômeurs à travers l'ensemble de la wilaya, il a été enregistré un certain nombre de projets prometteurs. Il a rappelé que la nouvelle stratégie vise à revaloriser la pêche artisanale, dont la flottille représente plus de 50% de la flotte nationale.C'est dans ce cadre qu'il a été installé un programme intégré de la pêche artisanale basé sur la réalisation d'études socio-économiques localisées, la mise en place de dispositifs législatifs et réglementaires spécifiques, la réalisation de sites de débarquement aménagés, la valorisation de l'outil de débarquement, la formation adaptée des pêcheurs, ainsi que l'intégration des produits de la pêche artisanale au système de commercialisation. Ce projet a pour but d'assurer une gestion rationnelle des ressources halieutiques et, par conséquent leur durabilité, de préserver une relation harmonieuse entre l'activité en question et l'environnement et de créer la richesse et des postes d'emploi. Ainsi dans la wilaya, l'investissement ciblé par le système d'accompagnement de l'investissement productif dans la filière pêche et aquaculture a porté sur plus de 90 projets de petits métiers dont 54 ont été réalisés et 36 sont en cours de réalisation, en plus de 9 autres en phase d'études.Notons que le secteur de la pêche dans la wilaya représente un atout non négligeable pour le développement local, de par ses capacités de production et ses nombreuses infrastructures portuaires. Le port de Ghazaouet abrite une flottille de 84 petits métiers, celui de Honaine, qui a connu des travaux d'extension et de modernisation, dispose d'une capacité d'accueil de 55 à 150 unités de pêche en plus de 39 petits métiers fonctionnels, et le port de Marsat Ben-Mehidi est doté de 25 petits métiers et de 62 plaisanciers. Il est attendu aussi la mise en service du port de pêche de Sidna Ouchaa, en cours de réalisation.Type de source : .Web
 

<< Retour

 
© Copyright FENIP 2005 - Argaze
Accueil . Plan du site . Adresses et Liens utiles . Contacts . Mentions Légales